Ma passion les livres

Partage de mes lectures

K-gooL ® de Pierre Hoffelinck

« L’intelligence est difficilement contrôlable, elle se détourne facilement de la voie qu’on veut lui faire prendre. Par contre, les pulsions sont parfaitement prévisibles. Mars Entertainment étourdit l’humanité dans un magma pulsionnel incessant pour la soumettre à ses volontés. »

Résumé éditeur :

Pourquoi la Terre ne répond-elle plus ? C’est pour découvrir la vérité que le capitaine Sam Rhodes entreprend un périlleux voyage de plusieurs millions de kilomètres à bord d’un vaisseau de fortune. La vérité… Quelques mots à griffonner au bas d’un rapport pour donner un sens à ce qui se passe. Rien de plus simple… Mais sur la Terre, que va retrouver Sam Rhodes ? Les mots ne sont plus le bien commun de tous les hommes. Ils ne courent plus librement de bouche en bouche. Toutes les vérités sont contrôlées. Pour accomplir sa mission, Sam devra déjouer les pièges d’un monde qu’il ne comprend plus, un monde soumis à la toute-puissance du K-gOOL ®.

256 pages – Mai 2022

« Une fois le choc passé, une fois acceptée l’idée que plus aucun espoir n’était permis, une nouvelle routine s’installa et, si une sourde angoisse était toujours présente chez certains, il existait un consensus tacite pour ne plus parler de la Terre. On s’habituait à l’oublier, on acceptait de faire table rase du passé, de ne plus penser qu’à l’avenir. Cinq années s’étaient écoulées depuis le Grand Silence lorsqu’une annonce inhabituelle apparut sur les écrans du réseau de la base. »

La quatrième de couv m’a interpellée et j’ai tenté ma chance à la dernière édition de masse critique proposée par Babélio. Bonne pioche pour ce « K-gOOL ® » de Pierre Hoffelinck. Une dystopie étrange qui par bien des égards ressemble à notre société actuelle et malheureusement à ce qui pourrait bien nous arriver à l’avenir. Avant d’aller plus loin, je tiens à remercier Babélio et les éditions Murmure des soirs pour cet envoi. Jolie découverte !

L’histoire en quelques mots pour ne pas trop vous dévoiler l’intrigue qui fait tout de même tout le sel de ce roman. Une colonie de terriens s’est installée sur Mars et a réussi à être autonome. Heureusement car un beau jour, le contact avec la Terre est rompu. Les questions restent sans réponse. L’Humanité a-t-elle disparu ? Un cataclysme a-t-il détruit la Terre ?… Les hommes finissent par s’habituer à ce Grand Silence. Mais un professeur très ingénieux et bricoleur réussit au bout d’une quinzaine d’années à construire un petit vaisseau spatial pour envoyer un homme sur Terre pour avoir enfin des réponses. Un valeureux et courageux capitaine, Sam Rhodes, se porte volontaire. Et le voilà parti pour un voyage de 6 mois vers la planète bleue. Il finit par amerrir. Dans un premier temps il est très heureux de retrouver la Terre, pouvoir respirer à l’air d’autant que tout a l’air inchangé depuis son départ. Mais très vite, Sam Rhodes va s’apercevoir de choses étranges. Dans la foulée, il va être arrêté par la police et interné comme fou après avoir raconté son histoire de planète Mars. Il va devoir également s’habituer à porter une sorte de masque sur le visage appelé K-gOOL ®. Quand il le porte, le monde, la réalité change complètement. La vérité devient un concept très flou et variable. Que devient l’Humanité quand les pensées, les cerveaux des êtres humains sont manipulés et sous la coupe de quelques-uns ? Sam Rhodes n’est pas au bout de ses surprises. Pas toutes agréables d’ailleurs, loin s’en faut. J’ai bien aimé ce roman, bien écrit et agréable à lire. J’aurais apprécié qu’il compte quelques pages supplémentaires. Bravo à l’auteur qui nous fait un retournement de situation en fin de livre alors que je pensais avoir deviné la fin. J’aime être surprise ! Un bon moment de lecture que je vous conseille.

« Le voyage fut long. Six mois de confinement dans une petite capsule. Six mois sans autre spectacle que la planète rouge se réduisant jour après jour et, à l’opposé, la planète bleue gagnant en magnitude. Six mois pendant lesquels Sam Rhodes eut bien du mal à caser son grand corps musculeux dans les espaces exigus de son vaisseau. L’ennui est l’adversaire le plus redoutable du voyageur interplanétaire. L’ennui physique et l’ennui moral. »

Lien vers la fiche du livre sur Babélio

https://www.babelio.com/livres/Hoffelinck-K-gool/1449057

Note sur Babélio : 4,5/5 (1 note) – Ma note : 4 / 5

« A ce moment, il entendit une voix sortir d’un vieux diffuseur fixé au-dessus de la porte de la chambre. – Veuillez remettre votre K-gooL ®. Il est interdit aux résidents de retirer leur K-gooL ®. Sam Rhodes regarda le morceau de tissu qu’il tenait en mains. Quel était donc l’étrange pouvoir de ce simple morceau de tissu. Pourquoi l’obliger à le porter ? Il n’eut pas le temps de réfléchir à une réponse satisfaisante. »

L’auteur : Pierre Hoffelinck

Pierre Hoffelinck est né en 1970. Diplômé en philologie romane de l’université de Liège, il achève actuellement une formation auprès du Centre européen de traduction littéraire de Bruxelles.

« Quel service d’ordre ? quel garde ? Je vous l’ai dit, en règle générale, les gens sont trop heureux de rester ici. Il y a bien longtemps qu’il n’y a plus de gardes. Les barrières électromagnétiques ne sont qu’un vestige du passé, de l’époque où les fous étaient enfermés contre leur volonté. On n’a jamais trouvé utile de changer le règlement parce qu’on n’a jamais envisagé que quelqu’un puisse préférer la liberté à la sécurité. »

« – Et les gens nous ont oubliés… Personne n’a posé de question ? Au début, si, bien sûr. Mais les réponses, c’est le Réseau qui les donne. La mémoire, c’est le Réseau qui la conserve. Tout ça s’est fait avec une facilité déconcertante. D’autant plus que ceux qui étaient partis avaient peu d’attaches sur Terre. Tout a été très vite, en définitive. Sam Rhodes était atterré. »

« Le problème, c’est qu’ils trichent, ils transforment, ils adaptent. Si tu paies pour voir leur Joconde, tu verras que les couleurs sont plus tranchées, ils lui ont ouvert le décolleté, ils l’ont mise au goût du jour. Ça se vend mieux. »

Publicité

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :