Ma passion les livres

Partage de mes lectures

L’archipel des oubliés de Nicolas Beuglet

« Abêtir, terroriser, récompenser. Ce sont les étapes de la torture mentale qui conduisent à l’acceptation de tout ce qui vient de votre « sauveur ». »

Résumé éditeur :

Les inspectrices Grace Campbell et Sarah Geringën le savent. Malgré leurs caractères opposés, elles doivent unir leurs forces pour neutraliser l’« homme sans visage », l’architecte du plan diabolique qui mènera l’humanité à sa perte.

Seule piste : un manoir égaré dans les brumes d’Écosse. Derrière les volets clos de la demeure, l’ombre d’une jeune veuve austère, en apparence innocente. Mais cette femme est-elle vraiment ce qu’elle prétend être ? Ce que les deux inspectrices découvrent dépasse leurs pires hypothèses.

Dans une course qui les entraîne du loch Ness à la Norvège, Grace et Sarah vont devoir repousser les frontières de la peur pour rejoindre l’énigmatique archipel des Oubliés – l’ultime rempart au chaos du monde.

Un thriller glaçant. Et perturbant. Car ce qui se joue sur ces terres mystérieuses pourrait bien ressembler au choix de civilisation qui se dresse devant nous.

400 pages – 22/9/2022

« Grace considéra un instant cette femme sans concession, avec qui elle avait pourtant envie de partager la pesante responsabilité de son enquête. »

J’ai bien évidemment lu les cinq tomes de cette double trilogie de Nicolas Beuglet. Les enquêtes de Sarah Geringën, l’inspectrice norvégienne et celles de Grace Campbell, son homologue écossaise. Mais les deux enquêtrices vont vite savoir s’unir pour un but commun, anéantir l’organisation diabolique d’Olympe et déjouer la fameuse dernière étape du plan monstrueux de l’homme sans visage qui veut annihiler l’Humanité. Les obstacles et les surprises vont être nombreux sur le chemin des deux jeunes femmes qui réussissent à unir leurs forces et faire de leurs différences des atouts. L’intrigue est haletante et le suspense bien mené. Mais j’avoue que l’histoire s’étiole au fil des pages et j’ai trouvé de plus en plus d’incohérences dans le récit et parfois des rebondissements cousus de fils blancs. Cependant, cela n’a pas gâché mon plaisir de retrouver une dernière fois ces deux inspectrices attachantes mais honnêtement je pense que l’auteur a vraiment fait le tour de la question. Le final est moins flamboyant que je l’espérais. Ceci dit, si vous avez lu enquêtes précédentes ne boudez pas votre plaisir pour boucler ces aventures.

« – Grace, reprit Sarah. Exploitons le travail que vous venez de faire, au prix, je l’imagine, de nombreuses blessures, physiques et morales… Mais grâce à vous, Olympe est affaibli. Profitons de leur désorganisation, qui ne sera que provisoire. Agaçante ou convaincante. Grace hésitait entre ces deux adjectifs pour qualifier cette femme qui accrut encore la pression. – Je pars sur-le-champ. Avec ou sans vous, inspectrice Campbell. – Vous n’arriverez à rien seule… Et vous… et vous… vous m’énervez ! Grace serra les poings. Elle détestait cette prise en otage. Même si au fond, elle savait que les arguments de Sarah étaient les bons. D’ailleurs, elle se demanda si elle n’était pas plus en colère contre elle-même que contre son homologue norvégienne. »

Lien vers la fiche du livre sur Babélio

https://www.babelio.com/livres/Beuglet-Larchipel-des-oublies/1436658

Note sur Babélio : 3,71/5 (160 notes) – Ma note : 3,5/5

« Grace s’approcha de la porte, aux aguets. La possibilité que cette femme soit une dissimulatrice de haute volée, employée par Olympe, redevenait une hypothèse sérieuse. Et par conséquent inquiétante. »

L’auteur : Nicolas Beuglet

Nicolas Beuglet, né en 1974, est un écrivain et journaliste français.

Nicolas Beuglet commence sa carrière comme journaliste au Figaro Étudiant et présente des flashs info sur Europe 2. Il travaille ensuite pendant une quinzaine d’années sur M6, d’abord comme présentateur des émissions 80 à l’heure et Génération Hit, puis comme rédacteur en chef et producteur. Il publie son premier roman « Le Premier Crâne » en 2011 sous le pseudonyme de Nicolas Sker. Sorti en 2016, « Le Cri », premier roman de la série Sarah Geringën, reçoit le prix Nouvelles Voix du Polar.

Salué par la presse, il est devenu en quelques années l’une des plus grandes plumes du thriller français. Il est l’auteur chez XO Editions de « Le Cri », « Complot », « L’Île du Diable », « Le Dernier Message », « Le Passager sans visage » et « L’archipel des oubliés ». Il vit à Boulogne-Billancourt. Il est marié et père de deux filles.

« Soudain, cette enquête lui parut insurmontable. Le sort tragique et injuste de ce petit garçon la renvoyait aux souffrances de sa propre enfance, dont elle venait à peine de découvrir les sordides détails. Toute l’atmosphère funèbre qui flottait autour de cette nouvelle affaire la ramenait à ces années d’angoisse et de peur dont elle espérait tant se libérer. »

« La folie est la seule chose qui me terrifie, poursuivit Sarah. Soit lorsqu’elle sert à justifier l’internement de quelqu’un alors qu’il est simplement triste, soit lorsqu’elle est bien réelle et que la regarder en face nous confronte à l’inconcevable. »

« Elle ne pouvait s’empêcher de penser que le schéma était toujours le même : j’impose aux autres ce qui est prétendument bon pour eux, mais je fais tout l’inverse dans ma vie personnelle. Cela valait pour les appels à la réduction des dépenses énergétiques par ceux qui se déplacent en jet privé et en yacht, pour ceux qui demandent plus de numérique chez les jeunes, mais qui envoient leurs enfants dans des écoles sans écrans, ou encore pour l’augmentation des règles de transparence bancaire imposées aux petits épargnants, par les mêmes qui cachent des milliards sur des comptes offshores… »

Publicité

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 16 novembre 2022 par dans Livre, mes auteurs préférés, Mes lectures, polar, policier, Thriller, et est taguée , , , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :