Ma passion les livres

Partage de mes lectures

Pandémia de Franck Thilliez

  « L’homme, tel que nous le connaissons, est le pire virus de la planète. Il se reproduit, détruit, épuise ses propres réserves, sans aucun respect, sans stratégie de survie ».   … Lire la suite

10 décembre 2019 · Poster un commentaire

De pierre et d’os de Bérengère Cournut

  « Ma seule chance de survivre est de rejoindre un bout de terre, une de ces montagnes au loin. En espérant qu’aucune faille ne m’en empêche, et que la lune … Lire la suite

6 décembre 2019 · Poster un commentaire

Le dernier hyver de Fabrice Papillon

  « La conscience a été donnée à l’homme pour transformer la tragédie de la vie en une comédie… »     Résumé éditeur : On dit que l’hiver vient. Peut-être le dernier … Lire la suite

29 novembre 2019 · Poster un commentaire

La nuit du mal de Jacques Ravenne et Éric Giacometti

  « Une swastika. Fasciné, Karl la regardait. Il résistait à la tentation de la caresser du doigt comme s’il craignait d’être contaminé par son pouvoir obscur surgi du fond des … Lire la suite

25 novembre 2019 · Poster un commentaire

Dans l’ombre de Paris de Morgan of Glencoe

  « Elle venait de la Terre. Elle, venait de l’Océan. Elle était l’enfant du Soleil. Elle, la petite sœur de la Lune. Elle était promise au monde et au temps. … Lire la suite

20 novembre 2019 · Poster un commentaire

Une minute quarante-neuf secondes de Riss

    « Il est impossible d’écrire quoi que ce soit. On pourra photographier, interviewer, filmer ou dessiner. Mais enfiler des mots les uns après les autres comme des perles sur … Lire la suite

16 novembre 2019 · Poster un commentaire

L’île du diable de Nicolas Beuglet

    « Sarah commençait à comprendre qu’elle allait devoir accepter une hypothèse qu’elle avait refusé d’envisager depuis le début. Car elle ne voyait qu’une explication à ce meurtre. Une explication … Lire la suite

14 novembre 2019 · Poster un commentaire

Le cœur de l’Angleterre de Jonathan Coe

  « Les gens vont voter comme ils votent toujours, c’est-à-dire avec leurs tripes. Cette campagne va se gagner avec des slogans, des accroches, à l’instinct et à l’émotion. Sans parler … Lire la suite

11 novembre 2019 · Poster un commentaire

Le bal des folles de Victoria Mas

  « La maladie déshumanise ; elle fait de ces femmes des marionnettes à la merci de symptômes grotesques, des poupées molles entre les mains de médecins qui les manipulent et … Lire la suite

22 octobre 2019 · 2 Commentaires

je lis