Ma passion les livres

Partage de mes lectures

La petite boulangerie du bout du monde de Jenny Colgan

  « Lorsque tu as trouvé l’endroit où ancrer ton cœur, il reste à jamais en toi ».     Résumé éditeur : Quand son mariage et sa petite entreprise font naufrage, Polly … Lire la suite

21 avril 2019 · Poster un commentaire

Mémé dans les orties d’Aurélie Valognes

  « Son antipathie est devenue une seconde nature, un art de vivre, de survivre même. Oui, survivre, car Ferdinand accepte mal de vieillir. Solitude, déchéance du corps : tout cela … Lire la suite

18 avril 2019 · Poster un commentaire

Surface d’Olivier Norek

  « L’enfer reste toujours le regard que les autres portent sur nous. Comme un jugement. Le regard qui nous examine, celui qui nous empêche d’oser, celui qui nous freine, celui … Lire la suite

15 avril 2019 · Poster un commentaire

Crow de Roy Braverman

  « Big Fatty est un gentil gars qui n’en veut pas à Groove, bien au contraire. C’est juste une brute consciencieuse qui fait ce qu’on lui dit de faire. Dans … Lire la suite

7 avril 2019 · Poster un commentaire

Le chant mortel du soleil de Franck Ferric

  « Ce qui vient d’hier est mort, je n’ai que le moment qui passe pour goûter cette vie. Alors si ma chance n’est pas ici, je la trouverai ailleurs ».   … Lire la suite

3 avril 2019 · Poster un commentaire

Le jour du chien de Patrick Bauwen

  « – Tu as entendu parler de Notre-Dame des Sept Douleurs ? Son culte, dans sa version antique, est intéressant. Il y a un rituel avec sept cierges. Chaque fois … Lire la suite

23 mars 2019 · 3 Commentaires

Ilya Kalinine de Jérôme Camut et Nathalie Hug

  « Quatre-vingt-dix gosses livrés à eux-mêmes grandissaient dans ces édifices insalubres, encadrés par une dizaine d’hommes tous caractérisés par un art consommé de la paresse, de l’inaptitude et de la … Lire la suite

19 mars 2019 · Poster un commentaire

Les âmes rivales de René Manzor

  « Le père Arthur s’épongea le front avec son mouchoir. Il ne le savait pas encore, mais le secret de cette petite fille allait le hanter toute sa vie ».   … Lire la suite

14 mars 2019 · Poster un commentaire

Céline de Peter Heller

  « Elle possédait également ce que Mimi appelait une Passion pour les Perdants. Céline prenait toujours le parti des faibles, des dépossédés, des enfants, de ceux qui n’avaient aucune ressource … Lire la suite

13 mars 2019 · Poster un commentaire

je lis

Publicités