Ma passion les livres

Partage de mes lectures

City of windows de Robert Pobi

  « Nimi poussa un cri. La voiture – désormais sans chauffeur – s’élança en avant. Dans un réflexe qu’en termes cliniques on nommerait « l’instinct », Nimi commença à courir. Si la … Lire la suite

29 novembre 2020 · Poster un commentaire

L’illusion de Maxime Chattam

  « La nuit était tombée à la vitesse des emmerdes. C’était une des expressions préférées d’Hugo, considérant que les emmerdes vous tombaient dessus plus vite que la lumière, et a … Lire la suite

26 novembre 2020 · Poster un commentaire

Un autre jour de Valentin Musso

    « Tu t’appelles Adam Chapman, tu as 41 ans et tu es architecte. Tu es marié depuis huit ans à Claire, la femme que tu aimes, la seule femme … Lire la suite

21 novembre 2020 · Poster un commentaire

J’ai dû rêver trop fort de Michel Bussi

  « Comme si cette somme stupéfiante de coïncidences n’était que des prémices, les signes annonciateurs d’une incroyable vérité : une porte s’est ouverte sur le passé ».     Résumé éditeur : … Lire la suite

18 novembre 2020 · Poster un commentaire

Impact d’Olivier Norek

  « La terre a 4.6 milliards d’années et nous à peine 3 millions…Nous sommes un mauvais rhume, une intoxication passagère et nous disparaitrons pour la laisser tourner encore des milliards … Lire la suite

14 novembre 2020 · Poster un commentaire

Neuf parfaits étrangers de Liane Moriarty

    « « Quand vous quitterez Tranquillum House, vous vous sentirez plus heureux, plus sains, plus légers, plus libres. » Chaque mot sonnait comme une libération. Plus heureux. Plus sains. Plus légers. … Lire la suite

9 novembre 2020 · Poster un commentaire

L’héritage du rail de Morgan of Glencoe – La dernière geste, deuxième chant

  « Tu sais quoi, Yuri-chan ? T’as pas besoin d’avoir peur, parce que je suis ton courage. – Quoi ?! – Je suis ton courage. Tu es mon espoir ».   … Lire la suite

3 novembre 2020 · Poster un commentaire

Victor Kessler n’a pas tout dit de Cathy Bonidan

    « N’oubliez pas qu’il n’y a pas plus grande menteuse que la mémoire ! Elle est là pour nous préserver, elle réinvente en permanence nos souvenirs pour nous permettre … Lire la suite

30 octobre 2020 · Poster un commentaire

Le dernier message de Nicolas Beuglet

    « Elliot Baxter. Son supérieur. Cela devait faire un an qu’il ne l’avait pas appelée. Que pouvait-il lui vouloir, et plus encore en pleine nuit ? Elle décrocha, tout aussi … Lire la suite

20 octobre 2020 · Poster un commentaire

je lis