Ma passion les livres

Partage de mes lectures

En hommage à Anouar el Sadate

  Si vous me connaissez un petit peu, vous savez sans aucun doute que je suis une passionnée par l’Egypte, l’Egypte antique, depuis toujours… Dans une autre vie, j’ai dû … Lire la suite

16 février 2020 · Poster un commentaire

La cité de feu de Kate Mosse

  « La femme prend une inspiration. Enfin, la voici arrivée à destination. Elle a suivi cette piste depuis les rives de l’Aude, de la Garonne et de l’Amstel, par-delà les … Lire la suite

13 février 2020 · Poster un commentaire

Miss Islande de Auður Ava Ólafsdóttir

  « Je les observais, lui et ton père, penchés sur toi et me tournant le dos. — C’est bien ma fille, déclara ton père avant d’ajouter d’une voix suffisamment distincte … Lire la suite

10 février 2020 · Poster un commentaire

La caresse des orties de Jean-Michel Lecocq

    « La cinquantaine se profile. Plus que quelques jours, très exactement trente, et Théo aura opéré la bascule sur l’autre versant de sa vie. Celui qui va vite l’entraîner, … Lire la suite

6 février 2020 · Poster un commentaire

Sa majesté des chats de Bernard Werber

  « Pour conclure, je serais franche avec vous : je me trouve formidable. Si je n’étais pas moi, j’aimerais me rencontrer. Si j’étais un mâle, je tomberais amoureux de moi … Lire la suite

1 février 2020 · 1 commentaire

Et Nietzsche a pleuré d’Irvin D. Yalom

  « Pour établir une relation avec autrui, il faut d’abord établir une relation avec soi-même. Si nous sommes incapables d’affronter notre propre solitude, nous ne faisons qu’utiliser les autres comme … Lire la suite

22 janvier 2020 · Poster un commentaire

Extincta de Victor Dixen

  « Aujourd’hui encore, les Derniers Humains expiaient la démesure de leurs ancêtres. Ils avaient dû fuir le monde d’avant, ravagé par les pluies acides, les incendies titanesques et les canicules … Lire la suite

15 janvier 2020 · Poster un commentaire

Le sang du Mississippi de Greg Iles

    « Le chagrin est l’émotion la plus solitaire qui soit : il fait de chacun de nous une île ».     Résumé éditeur : La vie de Penn Cage, le … Lire la suite

8 janvier 2020 · 1 commentaire

Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon de Jean-Paul Dubois

  « L’enfermement a une odeur déplaisante. Des remugles de macération de mauvaises pensées, des effluves de sales idées qui ont traîné un peu partout, des relents aigres de vieux regrets. … Lire la suite

2 janvier 2020 · Poster un commentaire

je lis